Citytrip : Déroutante Hong Kong

Ce n’est pas la destination la plus prisée pour un citytrip, et on a tort. Destination déroutante et spectaculaire si il en est, Hong Kong est la ville de tous les contrastes. Entre les gratte-ciel rutilants, les lumières sur la ville, les lasers qui balaient les façades, on y trouve aussi des immeubles décrépits, des marchés chinois typiques, des diseuses de bonne aventure, et on y mange des œufs de cent ans, on s’y déplace en métro aérien ou en sampan ! On y trouve des plages loin du bitume, des temples et des villages fortifiés. Y vivent sept millions de personnes, que nourrissent dix mille restaurants. Mais où donc sont les supermarchés ??? Question déconcertante : juste de minuscules superettes de loin en loin. On en conclut que les gens ici se nourrissent à l’extérieur, toujours ?

Paradis du shopping, avec des malls gigantesques, et des rues, des rues et encore des rues qui regorgent de boutiques, alignées les unes à côté des autres, par dizaines, et sur chaque trottoir. Et chacune de ces rues a « sa » spécialité : la rue des appareils photos, la rue des robes de mariée, la rue des poissons rouges. A tel point que Hong Kong finirait par écoeurer la pire de nos « fashion victims » !!!

 

Déroutante Hong Kong … Des millions de personnes, et pas de trafic !!! Les taxis représentent 80% des véhicules en circulation, les transports en commun sont ultra-modernes. Une ville sans horaires : les coiffeurs coiffent. A midi ou à minuit, c’est du pareil au même.

 

Trois jours à Hong Kong suffisent. Une journée shopping, une journée culturelle avec visite des temples et Victoria Peak, une journée à « flâner » en ville - possible uniquement si vous nagez dans le sens du courant ! - au hasard des différents quartiers, dont Soho, le quartier des expats. Prenez ensuite le ferry pour passer un jour ou deux à Macao, toute proche, et encanaillez-vous dans les casinos enfumés. Et terminez votre périple au vert, sur l’île de Lantau ou dans les nouveaux territoires.

 

Déroutante Hong Kong : la Chine sans l’être. Un voyage à Hong Kong interpelle et questionne, sans pour autant apporter de réponses … A découvrir, assurément.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0